Dans la rue aujourd'hui pour rester à l'école demain :Mobilisons-nous le mardi 22 janvier 2019 à Paris!!!

Manifestation à Paris avec la neige !!!

vous trouverez  dans la galerie photo les photos de cette manifestation ou malgré le froid et la neige ,nous avons gardé notre bonne humeur pour défendre nos missions  

Dans la rue aujourd'hui pour rester à l'école demain.Mobilisons-nous !!!

Le SNICS-FSU est inquiet quant à l’avenir de notre profession à l’Éducation Nationale.

Vous trouverez dans ce bulletin le compte-rendu de notre congrès académique qui reprend les points d’inquiétudes (rapport de l’académie de médecine, rapport du CESE).

Ces rapports confortent la ministre de la santé de créer des maisons de santé de prévention pour enfants et adolescents.

 

Déjà, l’accord signé entre le ministre de la santé et le ministre de l’éducation nationale pour que la santé des 0-6 ans passe en santé publique nous avait alerté : c’est une première étape disent les ministres.

Quelle sera la deuxième ?

Dans le compte-rendu du congrès nous vous expliquons les conséquences pour les infirmières et pour les élèves d’une santé à l’école qui ne serait plus sous la gouvernance de l’EN.

 

Le SNICS-FSU a été reçu, à sa demande, en audience au rectorat. Vous trouverez le compte-rendu de cette audience qui n’a pas apaisé nos inquiétudes : pas de respect des textes des missions de 2015 mais un glissement des missions des médecins vers les infirmières, et

pas de reconnaissance écrite de la part de l’administration de la place de l’infirmière comme experte santé auprès des chefs d’établissements, dans la mise en place du service sanitaire.

 

Le SNICS est inquiet c’est pourquoi il organise une mobilisation

sous forme d’un congrès extraordinaire

le mardi 22 janvier 2019 à Paris

 

Dans la rue aujourd'hui pour rester à l'école demain.

Mobilisons-nous !!!

 

 

Afin d’organiser au mieux le transport (train ), nous vous demandons de vous inscrire au plus vite auprès de votre secrétaire départementale et sur le doodle https://doodle.com/poll/95g46z72gvnes7b4.

Bulletin 79 décembre 2018

Vous trouverez ci dessus le bulletin académique 

avec la mobilisation à Paris pour la défense de notre profession 

Page 2 : Les membres du bureau. Dossier stagiaires. La préparation concours.

 Page 3 et 4: CR congrès académique et la mobilisation à Paris

 Page 5 et 6 :CR de l’audience au rectorat 

 Page 7et 8 : Bulletin de syndicalisation.

bulletin 79 decembre 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 586.6 KB

Préparation   concours  infirmière de l' EN

 

 

Le rectorat de Rennes a demandé une ouverture de concours pour cette année car toutes les collègues reçues de l’année dernière sur la liste principale comme complémentaire ont contenues un poste.

Nous n’avons pas encore la confirmation officielle de l’ouverture de ce concours mais nous organisons dès à présent la journée formation. 

 

Elle aura lieu

 Le Jeudi 7 février 2019

au lycée Professionnel du Blavet à Pontivy

 

 Cette journée est ouverte à tous : non titulaire, syndiquée ou non syndiquée ainsi que toute infirmier(e) (même si elle ne travaille pas dans l’éducation nationale) intéressé(e) par le concours.

 

Pour tout renseignement contacter :

Isabelle Musseau isabelle.musseau@wanadoo.fr

Cécile guennec sa.rennes@snics.org

 

N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous

 Vous trouverez ci joint le courrier d'information

 

 

courrier info concours 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 100.5 KB

Elections professionnelles : une large victoire pour le SNICS-FSU

Les infirmières choisissent  le SNICS

 

 Nous tenons tout particulièrement à vous remercier pour votre mobilisation et la confiance renouvelée au SNICS, lors des élections professionnelles.

 

Dans l’académie vous avez voté à 65,34% et à 71, 56 % pour le SNICS. Vous renouvelez ainsi votre confiance dans le SNICS, un syndicat de terrain, au plus près de vos préoccupations et reconnaissez que les mandats portés par le SNICS sont bien les vôtres.

 

CAPA :

Le SNICS obtient 4 sièges sur 5.  Chaque département a une commissaire paritaire SNICS ce qui a toute son importance puisque les postes ne seront plus gérés au niveau départemental mais au niveau académique.

En page 2 vous trouverez les coordonnées des commissaires paritaires SNICS élus.

 

CTA :

La FSU a obtenu 5 sièges sur 10 : Ce qui permet au SNICS d’avoir un siège de suppléante et de porter au niveau académique la parole des infirmières.

 

Au niveau national, le SNICS reste en première place et remporte 6 sièges sur 9 à la Commission Administrative Paritaire nationale (CAPN).

 

Par ces votes sans ambiguïté, les infirmiers.es reconnaissent l’action syndicale du SNICS, son investissement pour la défense de la profession et accordent leur confiance pour le suivi et les avancées des dossiers importants.

Les infirmiers.es se reconnaissent dans les mandats du SNICS qui défend les missions de l’infirmière à l’EN , sa place dans l’équipe éducative et son rôle dans la réussite scolaire des élèves et étudiant.e.s.

 

C’est pourquoi, pour défendre notre place et contrer la vision médico-centrée du gouvernement, le SNICS organise un congrès extraordinaire à Paris le 22 Janvier 2019.

Les personnels confortent la FSU dans sa première place à l'Éducation

Dans un contexte de remise en cause par le gouvernement des instances de dialogue social et de marginalisation du rôle des organisations syndicales, la FSU se félicite de la participation des personnels de l'Éducation nationale (en hausse de 0,9 % par rapport à 2014), qui plus est dans des conditions de vote chaotique dès le premier jour.Avec une augmentation de plus de 6 300 voix pour la FSU par rapport aux élections de 2014, les électeurs et électrices de l'Éducation ont ainsi renouvelé leur confiance aux délégué.es du personnel de la FSU et de ses syndicats pour les représenter. Ces élections montrent une grande stabilité des résultats entre les différentes organisations. Le nombre de sièges attribués au CTM restant même à l'identique.

La FSU reste sans conteste la première fédération de l'Éducation nationale.Un atout considérable pour continuer de défendre au quotidien les personnels dans l'exercice de leurs missions, le bon déroulement de leur carrière mais aussi pour obtenir une meilleure reconnaissance de leurs qualifications et une amélioration de leurs conditions de travail.


La FSU reste également totalement engagée pour défendre et conforter le service public d'éducation au service de la réussite de tous les élèves. Des élèves confrontés aussi aujourd'hui à la prégnance des inégalités sociales ce qui rend urgent la démocratisation du système éducatif.

La FSU reste mobilisée pour donner un avenir à la jeunesse.

Alors que le Ministre cherche à faire croire que les personnels lui accordent un satisfecit permanent contre l'avis des organisations syndicales, ces élections constituent un message fort envoyé par les personnels et il devra en tenir compte tant sur la méthode de concertation que sur le contenu des réformes.  

rapport du  CESE (conseil économique social et environnemental) sur la santé à l'école

rapport du CESE.pdf
Document Adobe Acrobat 5.2 MB

Vous trouverez les photos de la manifestation dans la galerie photo